Partagez | 
 

 "The more you weigh, the harder you are to kidnap. Stay safe : eat cake."

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
avatar
Messages : 0
Date d'inscription : 02/08/2017
MessageSujet: "The more you weigh, the harder you are to kidnap. Stay safe : eat cake."   Sam 18 Juin - 0:57


Kendrick Kenneth

feat. Kenneth Bek

Identité

Nom :
Kendrick

Sexe :
Masculin

Date de Naissance :
30.11.1973

Taille & Poids :
185cm & 79kg

Poste :
///
Prénom :
Kenneth

Âge :
18 ans

Lieu de Naissance :
Glasgow, Écosse

Groupe :
Élève

Profession des Parents :
Père : Photographe professionnel.
Mère : ex-mannequin, devenue créatrice de mode.

Histoire


Si Kenneth devait décrire sa vie en un seul mot, il s'agirait très certainement du terme flash. Un flash car c'est suite à cela que son père photographe a rencontré sa mère mannequin, car il y a toujours été exposé depuis sa naissance, un flash car c'est à ça qu'a ressemblé sa vie jusqu'à aujourd'hui.

Mais reprenons peut-être les choses depuis le début, voulez-vous ? Les choses vont vite à ses yeux certes, mais ne sautons pas les étapes.

Kenneth Kendrick est né à Glasgow le 30 Novembre 1973, mais ce n'est pas dans cette ville qu'il grandira. Son enfance est, vous devez le savoir, bien loin d'être une histoire bête et lambda ressemblant à « il est né et a grandit dans telle ville, est allé à l'école, puis il rêvait d'être pompier aussi ». Oh non !
Glasgow, il n'y est né que parce que sa mère souhaitait revenir dans sa ville d'enfance pour mettre au monde son fils. Il y a passé les premiers mois de sa vie oui, le temps que maman perde les kilos pris pendant sa grossesse et puisse retourner sur les podiums.

Il n'était pas question que l'arrivée d'un enfant mette fin à sa carrière, bien au contraire.

Kenneth est un enfant qui n'a jamais eu énormément de repères : il n'a aucun souvenir de ses premières années, puis il n'a ensuite jamais de véritable maison. Il vivait avec papa et maman dans des hôtels luxueux, voyageant de ville en ville au gré des contrats que signait l'une, et des expositions d'art de l'autre.

Paris, Londres, Berlin, New York, Sydney, Tokyo et bien d'autres, il ne savait pas encore lire qu'il était déjà allé partout, ou presque.
Son éducation ne s'est d'ailleurs aucunement faite sur les bancs de l'école : il avait un professeur particulier. On n'avait pas le temps de faire autrement, de toutes façons.

Mais ça, Kenneth s'en fichait bien. C'était un enfant énergique, intelligent mais intenable : il n'a jamais aimé étudier, préférant courir sur le tapis rouge malgré les protestations de ses parents et les sous les rires amusés des collègues de maman, préférant accompagner papa quand il allait prendre des photos quand il en avait l'autorisation, ou tout simplement jouer quiconque sera jugé apte de le garder à l’œil le temps d'une journée.

Kenneth, c'était un gamin heureux et souriant, proche de ses parents, qui s'amusait d'un rien, pas très entouré mais qui s'en fichait bien. C'était aussi un sale gosse pourri gâté et capricieux, mais ça… C'était autre chose.

Il grandissait vite Kenny, aussi vite que le temps ne passait. Les dix premières années de sa vie lui semblèrent être aussi courtes qu'un clignement de paupières, et malheureusement, ce train de vie ne dura pas plus longtemps.

« Tu vas aller en internat » lui avait dit maman, un soir.

« Ce sera mieux pour toi » avait repris papa.

C'était une bonne école avaient-ils dit. La meilleure à ce qu'il paraissait, qui leur avait été conseillée par Louis Bonnefoy lui même, un bon ami de maman.

On l'avait rassuré. Eh, tu sais après tout, Francis, ton ami, il y va aussi.

Mais Kenneth n'aimait pas étudier. Il n'était jamais allé à l'école et s'était toujours très bien contenté de ces cours particuliers autour du monde.
Il avait un bon niveau après tout, alors pourquoi soudainement li faire ça ?

C'était resté pour lui l'incompréhension la plus totale, et ce jusqu'au bout.

Mais à la rentrée qui suivait… Il fut bien obligé de s'y rendre, bien que ce ne fut qu'en traînant les pieds…

Et ainsi les années passèrent, et Kenneth continua de grandir. Neuf ans bientôt que sa vie est divisée en deux parties : les dix mois au sein de l'Institut, et deux mois sur les routes.
Au début, ce fut dur. Le rouquin se faisait régulièrement punir, se faisant difficilement à cette nouvelle vie. Caprice sur crise, Kenneth est de ceux qui se font le plus remarquer, le plus souvent punir.
Mais l'enfant fini par se calmer, contrairement à ce qu'il aurait aimé il ne fut pas celui qui avait gagné cette guerre là.
Il n'en devint cela dit pas studieux pour autant, se contentant du plus strict minimum. Il n'aimait après tout, toujours pas l'école.

Mais heureusement pour nous tous, en grandissant, il a bien changé. Autant physiquement que mentalement… Chose normale me direz-vous, n'est-ce pas ?

Quoiqu'il en soit, aujourd'hui il n'a plus grand-chose à voir avec l'enfant qu'il avait pu être. Il était devenu un grand rouquin musclé, toujours propre sur lui qui aime avoir tout les regards tournés vers lui.

Quand il n'est pas à l'institut, c'est pour maman qu'il travaille maintenant : elle a abandonné les podiums pour créer sa propre grande marque, et Kenneth posait pour elle.

Un simple moyen de se faire un peu -tout est relatif- d'argent de poche et de préparer une future carrière, qu'il comptait bien entreprendre une fois ses études à l'Institut terminées.

Ambitieux le petit oui, mais en même temps… Autant être honnête, il ne se fatigue pas vraiment. Maman lui permet d'avoir un avenir déjà simple et tracé. Puis prendre la pose pour quelques photos, ce n'est pas bien difficile, n'est-ce pas ?
Il n'a qu'à s'entretenir de façon régulière pour ne pas perdre ce qu'il a déjà… Bien que ce soit parfois difficile, sans les machines adéquates.

Mas avant… Avant de pouvoir enfin s'y consacrer pleinement, il devait en finir avec cette institut.

Au moins, il pouvait se vanter d'une chose grâce à sa scolarité ici.. !

Il était passé maître dans l'art de manger ses repas avec les mains attachées dans le dos.

Le joueur

Pseudo : Appelez-moi Tam. C'est très bien.
Âge : 20. Psht.
Commentaire : I swear l'avatar est temporaire le temps que j'en trouve un correct.
Cela dit je ne suis pas désolée, je dois l'avouer.

Code : tbh j'en ai pas vraiment. Bon si je dois en citer une je dirais Lose Yourself de Eminem.

© Sue



Dernière édition par Kenneth Kendrick le Dim 19 Juin - 23:12, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 0
Date d'inscription : 02/08/2017
MessageSujet: Re: "The more you weigh, the harder you are to kidnap. Stay safe : eat cake."   Sam 18 Juin - 1:02

Coucou mon beau roux ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 0
Date d'inscription : 02/08/2017
MessageSujet: Re: "The more you weigh, the harder you are to kidnap. Stay safe : eat cake."   Sam 18 Juin - 1:05

Salut Clifford.

;D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 0
Date d'inscription : 02/08/2017
MessageSujet: Re: "The more you weigh, the harder you are to kidnap. Stay safe : eat cake."   Sam 18 Juin - 8:48

Dont u dare
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 0
Date d'inscription : 02/08/2017
MessageSujet: Re: "The more you weigh, the harder you are to kidnap. Stay safe : eat cake."   Sam 18 Juin - 13:21

Bienvenue hihi. <3

Si tu as encore des questions à me poser je suis tout le temps dispo. ;D Bon courage pour la fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 0
Date d'inscription : 02/08/2017
MessageSujet: Re: "The more you weigh, the harder you are to kidnap. Stay safe : eat cake."   Dim 19 Juin - 13:20

Bienvenue, roux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 2
Date d'inscription : 28/05/2016
MessageSujet: Re: "The more you weigh, the harder you are to kidnap. Stay safe : eat cake."   Dim 19 Juin - 23:25

Bienvenue à l'Institut J. Alfred Prufrock.

Vous êtes prié de garder votre chemise sur vous, à moins que vous ne préfériez assister aux cours en slip pendant une semaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: "The more you weigh, the harder you are to kidnap. Stay safe : eat cake."   

Revenir en haut Aller en bas
 
"The more you weigh, the harder you are to kidnap. Stay safe : eat cake."
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Thou weigh'st thy words before thou givest them breath. - Achille
» Qui a crée ces monstres? Les gnbistes/ lavalas ou les deux !
» Le cake au saumon fumé
» cake super facile
» Fiche technique et news de Stay with me

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Memento Mori :: Administration :: Accueil des Pensionnaires :: Fiches Validées-
Sauter vers: