La Roulette
Il n'y a pour le moment aucun RP en attente. La prochaine roulette aux RPs sera lancée le 01.08.2016. N'hésitez pas à répondre aux sujets libres !

Pour plus d'informations, cliquez ici !



 

Partagez | 
 

 When Life is Tough : Ha Ha Ha!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
Messages : 18
Date d'inscription : 04/06/2016
MessageSujet: When Life is Tough : Ha Ha Ha!   Sam 25 Juin - 18:32

Tears ✘ Stop itBaby life is kind of simple : deep or light, I don't care ! I can be me in blue jeans. My fashion is my passion, even if it's a fiction.Mon cher Journal, simple cahier généreusement offert par Eduard, de même que ce stylo noir que je ne manquerai pas de lui rendre d'une façon ou d'une autre dans le futur (note à moi-même);

Mon cher Journal,

Tes onze grands frères ont péri dans les flammes, mais si tout se passe bien, ton destin est tout autre, et j'ose espérer qu'un petit malin ne s'amusera pas à brûler une corbeille de papier juste parce que mettre le feu à l'école c'est cool. Pour ma part, je ne vois plus du tout le feu comme quelque chose de cool, même s'il m'eut permis de griller de la guimauve avec mes copines en été. Dorénavant, je me sens mieux éloignée de tout ce qui brûle. Ce n'est pas comme si on avait accès à la cuisine de toute façon, et la cheminée est inutile en été, donc pour le moment, je suis plutôt tranquille.

J'écris sur un grand bureau vernis, dans une grande chambre immaculée, avec salle de bain personnelle et véritable lit de princesse. Je suis sûre qu'on peut dormir à quatre dedans, mais je crois que le règlement n'autorise pas quelqu'un à dormir hors de sa chambre, donc je ne testerai sûrement pas. Dans tous les cas, pour ma première nuit au pensionnat, je me suis fait un véritable plaisir en dormant en plein milieu. La literie est si moelleuse ! Rien à voir avec les ballots de paille. Ou même mon lit d'avant. Après avoir été traitée comme un déchet par le proviseur-adjoint pendant près de deux semaines, me voilà au cœur du luxe, comme tout élève normal ici. Contrairement à celui qui a pris ma place. Tsvetan est un garçon très gentil, et il ne mérite pas du tout sa collocation avec les crabes, mais pour être passée par là, je peux très sincèrement dire que je ne retournerai dans cette annexe affreuse pour rien au monde. Ou si, si on me promet de me rendre mes parents et ma maison, c'est négociable. Mais comme c'est impossible, tant pis !

Je n'ai pas envie d'épiloguer sur leur mort. J'ai beaucoup pleuré, mais maintenant, ça va mieux. Je suis toujours triste bien sûr, j'ai mal au cœur quand je pense à eux. Mais ils m'ont toujours dit d'être forte, de ne pas faire confiance à n'importe qui et de ne surtout pas sucrer mon thé (même si j'ignore pourquoi, je préfère le thé sucré). Ainsi, je pense que je peux me faire une petite checklist de leurs dernières volontés, parce que je leur doit bien ça :

☑ Être forte
☑ Ne pas faire confiance à n'importe qui
☑ Ne pas sucrer mon thé

Tout est bon. Je ne pleure pas et je ne m'apitoie pas sur mon sort, je fais attention à mes fréquentations et je bois mon thé avec du lait. De plus, j'arrive à ne pas faire de catastrophes aux tests, même si je ne retiens pas tous les détails des histoires de Mr Remora et que je me suis déjà trompée de deux millimètres sur la mesure de la boucle d'oreille droite de Mme Alose. Je pense que je suis dans la moyenne. Je préférerai tellement avoir des vrais cours de mathématiques et de sciences... Heureusement, Grace et Eduard ont dit qu'on pouvait étudier à la bibliothèque. Comme je viens de m'installer au pensionnat, je n'y suis pas encore allée, mais je n'y manquerai pas.

Eduard est un garçon tellement gentil ! Bon, il est très... Passif. Il ne parle pas beaucoup et se contente d'écouter, mais bon, je suppose qu'il y a des gens comme ça. Il veut toujours m'aider en tout cas, c'est vraiment adorable. J'aimerai pouvoir lui rendre la pareille un jour. Et puis Grace, c'est une fille un peu plus jeune que moi, qui a des cheveux vraiment sublimes et qui est accro aux jeux. Elle m'a appris à jouer au poker. Il faut que je travaille mes expressions, ou du moins, les non-expressions de mon visage, mais sinon je crois que je me débrouille assez bien. Ça me rappelle quand on faisait des batailles entre deux cours, quand on s'ennuyait. Les filles me manquent beaucoup. J'espère que Fen s'est déclarée à son crush et que Hua a réussi ses examens. En un sens, elles m'ont sauvé la vie. Je me demande si je les reverrai un jour.

Bon en tout cas, je me sens très bien. J'ai un uniforme tout neuf, je commençais à me lasser de mon pull gris. Même si j'aime toujours autant mon jean, je trouve qu'il me met en valeur. Mes autres vêtements me manquent aussi, toute ma garde-robe... Dire que je venais de tout trier... Sigh. C'était le plus important pour moi, il y a à peine 15 jours. Mes fringues. Je n'avais pas besoin de passer des heures à choisir mes tenues, je savais exactement quel top allait avec quelle jupe, quelles couleurs assortir avec quels accessoires, je connaissais chaque pièce de mon armoire sur le bout des doigts. Il n'en reste que ce satané pull que j'adorais avant de devoir le porter H24 pendant tout ce temps, et mon jean préféré. Et heureusement que c'est celui-là qui a été sauvé... Mes chaussures... Ma lingerie... Mes bijoux...

Ah non ça y est, j'ai envie de pleurer. Pardon maman, pardon papa. Je suis faible.

☐ Être forte
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://icypasteldream.tumblr.com
 
When Life is Tough : Ha Ha Ha!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» — bring me to life
» Life in UCLA
» 06. My life would suck without you (part II)
» 01. life is beautiful ? …Maybe ! Pv. Finn
» "Life is a ticket to the greatest show on earth."

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Memento Mori :: L'Institut :: Pensionnat :: Chambres :: Journaux Intimes-
Sauter vers: