Partagez | 
 

 Instrument is a medium of communication.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
avatar
Messages : 1
Date d'inscription : 11/11/2017
MessageSujet: Instrument is a medium of communication.   Dim 12 Nov - 20:39


Dadiani Eteri

feat. Elena Satine

   
Identité

   
Nom :
   Dadiani

   Sexe :
   Féminin

   Date de Naissance :
   26.05.1997

   Taille & Poids :
   160cm & 58Kg

   Etat civil:
   Célibataire
Prénom :
   Eteri

   Âge :
   20 ans

   Lieu de Naissance :
   Zougdidi, Géorgie

   Cheveux :
   Roux, long

   Yeux :
   marrons

   
Caractère

   
Mais Eteri se n'est pas qu'un physique, c'est aussi et surtout avant tout un caractère et une mentalité. Si vous la rencontrez pour la première fois, vous lirez beaucoup de méfiance dans son regard. Car oui, elle est très méfiante envers les inconnus. Elle se montrera extrêmement polie, peut être même trop. La géorgienne se fera distante et très formel, ne sachant pas encore comment se comporter avec vous. Néanmoins, si vous arrivez à vous faire apprécier ou si vous faites parti de ses amis proches, ou même un peu moins, vous découvrirez une jeune femme attachante et très serviable. Elle peut faire beaucoup pour ses amis, du petit service au grand. Elle se montrera drôle, et pleine de gaîté avec eux.
Une autre caractéristique : elle est curieuse. Pas curieuse dans le sens "malsain", à toujours vouloir savoir tout sur les gens, jusqu'à leurs petits secrets. Non, curieuse du monde. Elle aime en apprendre plus sur les choses qu'elle ignore. Si elle estime que vous êtes digne d'un certain intérêt et que vous pourrez lui permettre de mieux connaître une culture ou un domaine, elle pourra chercher à passer pas mal de temps avec vous et vous poser beaucoup de questions.
Sinon c'est une femme qui peut se montrer avec un fort tempérament et très féministe. Si vous ne la regardez pas dans les yeux mais un peu plus bas, vous entrerez automatiquement dans sa liste noire. Elle ne supporte pas ce genre d'hommes et vous le fera très bien comprendre. Ne cherchez même pas à vous faire pardonner, ça ne marchera pas, sauf peut être après beaucoup d’efforts et de temps. Si vous êtes tout de même sur cette liste noire, elle pourra tout simplement vous faire vivre un calvaire. Oui, pas forcément très facile à vivre.
En résumé, Eteri n'est pas une femme qui se fait marcher sur les pieds, et facile à vivre tous les jours. Elle est néanmoins adorable avec ses amis et les personnes qu'elle apprécie et aime.


   
Background

   
Un cri dans la nuit. Celui d'un petit bébé qui vient juste de naître. Une petite fille aux minces cheveux couleur lave. Une petite fille qui grandit dans un foyer d'amour. Mais pas celui de ses parents. Une fille qui porte le nom d'Eteri, dernière volonté d'une mère morte à peine deux jours après sa naissance, emportée par une hémorragie et des fièvres puerpérales. Le père, empli de douleur et de haine envers ce bébé qu'il considèrera à jamais comme responsable, ne trouva rien de mieux que de le confier aux parents de sa femme. Eteri ne vu jamais son père de ses propres yeux. Uniquement par le biais de photos ou d'histoire. Elle ne ressentira jamais d'amour envers lui, n'y même de curiosité, jugeant qu'un homme qui abandonna son enfant sans jamais chercher à le revoir un jour ne méritait pas son attention.

La petite Eteri grandit dans le bonheur et le calme dans la maison familiale, avant que Anri et Lali décidèrent de la revendre et d'emménager à la capitale, Tbilissi, pour le bien de la jeune fille et pour ses études. La campagne n'étant pas le lieu le plus adapté pour élever une enfant. Elle s'adapta assez vite à ce nouveau mode de vie, et si fit rapidement de nouveaux amis. Notamment Nikoloz, un élève modèle et joueur de flûte. Le voir faire jaillir des notes de sa bouche et de ses doigts donnèrent envie à Eteri de faire de même. Elle avait sept ans. Elle quémanda auprès de ses grands-parents de commencer l'apprentissage d'un instrument. Ceux-ci acceptèrent et l'emmenèrent au Conservatoire de Tbilissi. Eteri hésita un instant entre le violon et la guitare, mais elle vit ensuite une harpe. Et se fut le véritable coup de cœur. C'est ainsi qu'elle commença les cours de harpe à sept ans. Pas avec sa propre harpe bien sûr, avec une du conservatoire. Bientôt, elle passa de deux heures de cours par semaine à quatre, puis à cinq, jusqu'à ce que ses grands-parents la firent entrer dans un établissement spécialisé avec des horaires aménagés pour la musique. C'est là qu'elle y rencontra Bedisa, une autre élève harpiste avec qui elle a encore beaucoup de contact aujourd'hui.

Elle passa le reste de ses années collège ainsi, entourée de quelques amis particulièrement proches. Elle arriva à combiner ses études avec ses cours de musique, même si cela lui donnait énormément de travail. Parce qu'elle aime autant son instrument que les études, et que c'est le secret pour réussir.


   
Petits headcanons en vrac <3

   
Je vais faire comme Riri et compléter plus tard voilà.

   
© Sue

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Instrument is a medium of communication.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Cours] Enseignement shamanique et communication avec l’au-d
» Medium, rendement et nouvelle peinture !
» Michelangelo Orchidée, l'Instrument du Chaos
» [Communication] Le Porte Parole
» Un instrument, un morceau, une histoire. [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Memento Mori :: Administration :: Accueil des Pensionnaires :: Fiches de Io-
Sauter vers: