Partagez | 
 

 You're annoying, but it's not your fault

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
avatar
Messages : 1
Date d'inscription : 11/11/2017
MessageSujet: You're annoying, but it's not your fault   Lun 13 Nov - 20:36


Hansen Tarjei

feat. Neels Visser

Identité

Nom :
Hansen

Sexe :
Masculin

Date de Naissance :
17.05.1994

Taille & Poids :
183cm & 76Kg

Etat civil:
Célibataire
Prénom :
Tarjei

Âge :
23 ans

Lieu de Naissance :
Stryn, Norvège

Cheveux :
Blonds, souples et tenus avec de la laque pour ne pas trop coller et qu'il puisse se passer une main dedans.

Yeux :
Bleus

Caractère

ESTJ-A "Directeur"
Son profil psychologique, et il lui convient parfaitement bien. Il est né pour diriger, et il a le profil parfait du meneur. Commander des actions, créer des plans, c'est une action absolument banale pour lui. Sa vie entière est un plan. Il ne fonctionne qu'avec ça, et chacune de ses actions est planifié pour un but précis et futur. C'est un homme qui pense surtout au futur. Beaucoup plus qu'au reste. En même temps, à quoi bon se soucier du passé alors qu'il n'est pas modifiable et au présent, qui est juste destiné à devenir "passé" ? Oui, nous sommes bien d'accord.
Ce côté "planification" lui donne un côté assez froid, et très calculateur. Vraiment très calculateur. Sa première pensée en voyant une personne est ce qu'elle pourrait lui apporter dans ses projets. Avant même de savoir son caractère ou sa personnalité. Il peut être très égoïste, et si votre petit confort personnel peut mettre à mal son plan, il peut tout simplement vous faire vivre un enfer.

Tarjei est particulièrement désagréable, et s'il ne vous aime pas, il vous le fera comprendre très rapidement. Ce qui est visible dès l'instant où il vous voit, et se traduit par des piques et remarques acerbes. Oh bien sûr il peut se retenir de le faire, ce qui lui arrive. Mais il a un réel amour pour l'honnêteté, et si vous le fait ch***, il se fera un plaisir de vous dire vos quatre vérités bien en face. Il est absolument rien à faire si ça vous blesse.
Un autre mot pour le décrire, et déjà évoqué plus tôt : ambitieux. De l'ambition il en regorge. Son mot d'ordre ? Toujours viser plus haut. Pourquoi se contenter du bas de l'échelle lorsqu'on a les capacités d'atteindre le sommet ? On se le demande hein. Et clairement, Tarjei a horreur de rester en bas. Il doit être au-dessus des autres, et il travaille très dur pour y arriver. Il n'abandonnera jamais ses rêves. Oui, têtu en plus de ça. Et horriblement prétentieux. Il connaît ses capacités, et n'hésite pas un seul instant de s'en venter.

Que dire de plus, hormis son comportement lorsque quelqu'un arrive à passer la carapace. Et bien, c'est un autre homme que vous trouverez. Il peut être attentionné, vigilant, et même assez affectueux. Enfin, affectueux comme Tarjei peut l'être. C'est-à-dire dans l'ensemble assez maladroit. Et oui, ce n'est pas pour rien qu'il se cache derrière une armure, c'est parce qu'il est très maladroit avec les autres, en particulier dans les démonstrations d'affections. Et comme ça peut être considéré comme une faiblesse, il préfère passer pour le connard de service. Bien plus simple.


Background

Le 17 mai 1994, ville de Stryn, en Norvège.

Ce fut ce jour-ci que Henryk et Vilde Hansen devinrent parents pour la première fois de leur vie. Tarjei, petit bébé blond d'à peine 3 kg venait de pousser son premier cri. Premier cri d'un bébé un brin capricieux. Capricieux, oui c'est ce qui caractérise Tarjei dans son enfance.

Le petit garçon grandit en effet dans les jupons de sa mère, une adorable femme malheureusement fragile de santé, qui cédait à presque tous les caprices de son fils. Henryk ne voyait pas ça d'un bon oeil, pensant que pour élever correctement leur garçon, il fallait avoir une certaine poigne. Mais encore plus parce qu'il se sentait mis à l'écart de ce cercle familial. Déjà peu présent à cause de son travail, se trouvait quelque peu exclu de cette relation fils-mère, sans vraiment réussir à s'y intégrer. Mais il n'avait pas le courage de refuser quoique ce soit à Vilde.
Capricieux donc oui. Son premier vrai caprice fut à ses 4 ans. Lorsqu'il demanda à ses parents s'il pouvait avoir un petit frère pour jouer avec ou une petite sœur pour la dorloter. Malheureusement, en raison de sa santé fragile, Vilde se trouvait dans l'incapacité d'enfanter une seconde fois, pour son désespoir, de ne pas pouvoir avoir de deuxième petit bébé mais aussi chagriner son fils unique.

Heureusement, comme tout caprice, celui de Tarjei s'estompa rapidement. Déjà à 6 ans, il était ravi d'être enfant unique, pouvant ainsi bénéficier de l'attention entière de ses parents. Ce n'est qu'en allant pour la première fois à l'école qu'il sortit du cocon de sa mère, se libérant d'elle de plus en plus, tout en restant tout de même très proche d'elle. Il restera toujours un vrai ancrage entre lui et Vilde, qui ne pu jamais se rompre, même avec les années.
Tarjei se montra assez vite doué à l’école, travailleur, à l’écoute. Un peu comme un petit élève modèle. Ce côté ne gêna absolument pas le jeune garçon, qui appris très rapidement à ignorer ses petits désagréments. C’est au collège que les choses empirèrent.

Car c’est au collège que les enfants grandissent, et deviennent adolescents. Et bizarrement, les adolescents ont cette habitude de vouloir ridiculiser, humilier ou juste se moquer des autres. Oh Tarjei était habitué à cause de ses très bons résultats, il s’en moquait ouvertement. Ne pouvant l’atteindre par-là, un groupe d’élèves particulièrement malveillants décidèrent d’utiliser un autre moyen. Ils avaient bien remarqué que le jeune garçon de 11 ans passait beaucoup de temps avec sa mère. « L’éclopée ». Celle dans l’incapacité de trop sortir. Il ne le supporta pas. Les insultes fréquentes envers sa mère chérie le rendaient fou de rage, et il frappait violemment les auteurs des mots. A un tel point qu’il fut renvoyé de son collège en mars 2006 pour violences répétés envers les élèves.

Henryk décida de le faire réfléchir pendant la fin de l’année, avant de l’inscrire dans un autre collège pour la rentrée de ses 12 ans. Il réussit à négocier avec le directeur pour que son fils puisse reprendre une scolarité normale, sans redoubler d’année.
Malheureusement pour lui, il dût de nouveau interrompre son année dans le courant décembre, jusqu'en février. Pour assister aux dernières heures de sa mère. Vilde, de santé précaire, venait d'atteindre le bout de son existence, ne pouvant supporter plus longtemps l'effort de vivre. Il ne se remit jamais réellement de sa perte, elle laissa comme une sorte de vide. Surtout que c'est lorsqu'elle fut aux portes de la mort qu'Henryk eut la merveilleuse idée de lui annoncer une aventure extraconjugale il y a dix ans de cela déjà, lorsqu'il partit en voyage, les laissant seuls tous les deux dans leur maison. Pire que ça, pour lui apprendre qu'un sale morveux était sorti de cette relation. Alors que Vilde n'avait jamais pu avoir d'autres enfants. Tarjei ne lui pardonna jamais de s’être joué ainsi de sa mère. Sa relation avec son père fut perdue dès ce jour et à jamais.

Lorsqu’il reprit les cours, Tarjei se noya dedans, pour oublier son chagrin et sa peine. Et pour faire ce qui lui a toujours incroyablement bien correspondu, viser le sommet. Il réussit très bien ses années scolaires, pour pouvoir obtenir un très bon diplôme et ainsi un poste important.


Petits headcanons en vrac <3

ƥ- Sa saison préférée est l'automne. ƥ- Car il aime voir les feuilles tombées. ƥ- Il aime la mythologie scandinave et s'y connaît bien. ƥ- Il adore le brunost. ƥ- Il supporte très bien l'aquavit. ƥ- Mais beaucoup moins bien les autres alcools forts. ƥ- Il n'aime pas spécialement se montrer en spectacle. ƥ- Par contre il adore se moquer des autres qui le font. ƥ- Il fait du piano. ƥ- Il préfère les aliments salés. ƥ- Il adore le café vanille ou noir. ƥ- Il ne se lasse jamais de relire Jane Eyre. ƥ- Il compte d'ailleurs l'adaptation cinématographique dans ses films préférés.

© Sue

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
You're annoying, but it's not your fault
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Oh god, It's annoying
» stop thinking it's annoying (ada)
» Eh? Ah, Annoying... [Islande - Fini]
» Haiti and Guyana - the two fault lines of the Caribbean
» EARTHQUAKE WARNING FROM RUSSIAN INSTITUTE of PHYSICS of the EARTH

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Memento Mori :: Administration :: Accueil des Pensionnaires :: Fiches de Io-
Sauter vers: