Partagez | 
 

 Moonlight and starlight are the glow of the night

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Message
avatar
Messages : 1
Date d'inscription : 12/12/2017
MessageSujet: Moonlight and starlight are the glow of the night   Mar 12 Déc - 20:46


Liu Li-Ming

feat. Zhang Xin Yuan

Identité

Nom :
Liu

Sexe :
Féminin

Date de Naissance :
25.12.1993

Taille & Poids :
155cm & 42Kg

Etat civil:
Célibataire
Prénom :
Li-Ming

Âge :
24 ans

Lieu de Naissance :
Suzhou, Chine

Cheveux :
Noires, fins et très longs

Yeux :
Noirs

Caractère

Li-Ming est une fille extrêmement calme, presque effacée. Elle se cache la plupart du temps derrière une coquille, car elle ne sait pas vraiment comment si prendre en public. Elle est extrêmement timide, et rougit très facilement, ce qui se voit encore plus à cause de son teint clair. A cause de sa timidité maladive, elle a tendance à s'isoler, et rester dans son coin, sans bouger ou oser aller vers les autres.

A cause de ça, Li-Ming paraît très froide au première abord, même glacial, car elle a tendance à se montrer sèche avec les gens qui s'approche d'elle, ne sachant pas comment se débrouiller avec les autres. Elle a donc une forte tendance à les faire fuir, bien qu'elle ne le fasse pas consciemment et qu'elle souhaite juste se faire des amis, mais c'est assez difficile pour elle. Foncièrement, elle n'a pas envie de faire du mal aux autres, et va donc le plus souvent s'excuser auprès des personnes qu'elle refroidit.

Li-Ming est très sérieuse également. Trop peut être. Elle a beaucoup de mal à comprendre l'humour, et a tendance à rester très stricte avec elle-même et les autres. Elle est "coincée", ce qui peut être désagréable par moment, car elle rit très peu en raison de ce sérieux. Elle a aussi tendance à vouloir empêcher les gens de faire des choses si elle juge que c'est contraire aux règles, ou à la moral. Oui, Li-Ming a la fâcheuse manie de vouloir sans arrêt suivre les règles, et cherchera à empêcher les gens souhaitant les enfreindre de le faire. Elle est pas très rigolote.

Elle sourit également très peu, et n'a pas vraiment l'habitude de montrer ses sentiments. Elle intériorise presque tout, que ce soit de la joie, de la colère ou de la tristesse. Elle a du mal à se confier aux autres, sauf si la personne lui ai vraiment très chère, mais là encore il faut un temps certains pour que la confiance se fasse, bien qu'elle essaie d'être le plus ouverte possible avec les autres, pour justement se faire plus facilement des amis.


Background

Le jour de Noël de l'année 1993 allait être bien particulier pour la famille Liu. Jia-Li, enceinte depuis plus de neuf mois déjà, avait été admise tôt dans la matinée à la maternité de la ville de Suzhou, proche de la maison familiale. Ce n'est qu'à vingt heures du soir que Li-Ming vit le jour. Première enfant de la famille Liu, grande gestionnaire dans l'entreprise électronique du même nom. Ce qui fit de Li-Ming l'héritière de cette affaire dès la naissance, tout ça reposant sur ses frêles épaules de petit bébé.

Li-Ming ne manqua jamais d'amour. Manchu et Jia-Li lui donnèrent tout l’amour qu’un parent pouvait offrir à son enfant. Certes, en tant qu’héritière, elle n’eut pas tous les jours la vie facile des petites filles ordinaires avec les simples plaisirs du quotidien, mais elle ne se considérera jamais comme une fille à plaindre. Bien au contraire, elle fut choyer comme jamais, dorloter par un père ravi d’avoir une petite fille, mais aussi une mère heureuse de passer du temps avec son enfant. Non, Li-Ming n’est définitivement pas une enfant à plaindre.
Néanmoins, ce n’est pas non plus une enfance rose que passa la petite chinoise. Enfance stricte même, car la petite devait de recevoir la meilleure éducation possible pour pouvoir représenter correctement sa famille quand elle serait plus âgée. Cours intensif pour être dans la capacité de mener l’entreprise, peu de temps libre, le quotidien de Li-Ming n’était pas évident tous les jours, malgré le soutien sans faille que ses parents lui donnèrent toujours.

La petite s’acclimata néanmoins rapidement à ce train de vie, sans broncher. Il n’y a qu’une chose qui la faisait véritablement souffrir, c’était de ne pas avoir d’amis. En effet, Li-Ming était très timide de base, mais sa position ne facilita pas son intégration sociale. Les autres enfants étaient d’abord effrayés devant elle, car elle pouvait avoir du pouvoir et l’utiliser contre eux si elle le souhaitait. Sans oublier bien sûr ceux pousser par leurs parents pour obtenir des faveurs de la famille. Pour combler ce manque affectif, elle se referma un peu plus sur elle, mais aussi sur sa famille.
Heureusement pour elle, la pression sur ses épaules se calma lors de l’année de ses quatre ans. L’année de la naissance de Chu-Jung, son petit frère. Etant une fille, la succession passa donc à son frère, car il était un homme, le sexe masculin primant sur le féminin dans la succession. Ce qui soulagea un peu Li-Ming, qui déjà souffrait de sa position à seulement quatre ans.

Sa rentrée dans le secondaire ne facilita pas ses problèmes sociaux, bien au contraire. A ses quatorze ans, elle fit la rencontre de Da-Xia, une jeune fille de son âge, belle et sûre d’elle. Li-Ming l’admira quasiment immédiatement par sa répartie et la confiance qu’elle dégageait, mais aussi pour son entourage. Elle fut un peu étonnée qu’une fille comme elle pu s’intéresser à elle, mais ne se méfia absolument pas. Elle aurait dû. Da-Xia ne voulait se rapprocher d’elle qu’uniquement pour son argent et le pouvoir que représentait sa famille. Li-Ming ne le comprit que lorsqu’en invitant sa prétendue amie, celle-ci vola des affaires précieuse, et s’en prit même à Chu-Jung, alors seulement âgé de dix ans. Elle poussa le petit garçon contre un meuble, lui ouvrant le menton sur un coin.
Manchu et Jia-Li s’en rendirent compte le soir même, en retrouvant leurs deux enfants en pleurs, l’aînée tenant une compresse sous la tête de son cadet pour essuyer le sang. Ils prirent très rapidement des mesures, allant même chez la famille de Da-Xia pour récupérer leurs affaires, mais aussi bien faire comprendre qu’elle n’avait plus intérêt à s’approcher de leur fille.

Li-Ming se referma encore plus après cet accident, et sa timidité s’accentua de jours en jours. Pour combler ce manque social qui étreignait sa fille, Jia-Li décida de lui offrir un chien pour son dix-neuvième anniversaire. Bǎo devait devenir le meilleur ami de la jeune femme, mais aussi son premier confident après son frère et ses parents.


Petits headcanons en vrac <3

ɣ- Li-Ming aime la poésie. ɣ- Elle est taphophobe et entomophobe. ɣ- Elle a également une forme légère de phobie sociale. ɣ- Elle a un bichon maltais du nom de Bǎo. ɣ- Elle joue du guzheng depuis ses 5 ans. ɣ- Elle a la peau très claire. ɣ- Son plat préféré est la fondue chinoise. ɣ- A l'étranger, elle a du mal à manger avec une fourchette. ɣ- Elle fait très jeune également. ɣ- Elle pratique le Feng Shui. ɣ- Elle est aussi douée en calligraphie.

© Sue

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Moonlight and starlight are the glow of the night
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Forum : moonlight city
» Athénaïs ¤ She is far, far away from me... She walks in starlight in another world
» Starlight Redemption [RP-Sci-Fi]
» Moonlight Sonata
» Je quitte le forum. Starlight.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Memento Mori :: Administration :: Accueil des Pensionnaires :: Fiches de Io-
Sauter vers: